Tradition de mariage : une robe de mariée blanche

Tradition de mariage : une robe de mariée blanche

La robe de mariée blanche est une institution du mariage. Bien que de plus en plus de mariées font le choix d’une tenue colorée pour leur mariage, la robe de mariée blanche reste l’une des traditions les plus ancrées dans les codes du mariage occidental. Apparue pendant l’Antiquité, ce n’est qu’en 1840 que la robe de mariée blanche impose son règne dans les codes du mariage. Aujourd’hui, la robe de mariée blanche est un symbole de tradition adopté par la majorité des futures mariées qui lui donnent une touche de modernité.

robe-mariée-blanche

Une robe de mariée blanche pendant l'Antiquité

Contrairement à ce que la plupart des personnes pensent, l’origine de la robe blanche de mariée trouve ses racines pendant l’Antiquité. Des historiens ont trouvé des premières traces de robes blanches à l’époque de l’Egypte ancienne. Durant cette période, la mariée était vêtue d’une tunique en lin blanc ou écru. A l’époque, les tenues en lin étaient monnaie courante en Egypte car le lin protégeait les gens de la chaleur, et la couleur des vêtements en lin était blanche ou écrue car c’était la couleur naturelle du lin. Sous l’Empire romain, la tenue de mariée est très codifiée. C’est à cette époque que le mariage se transforme en véritable contrat qui obligent les époux à des obligations réciproques. La veille du mariage, la future mariée doit porter une « stola », une tunique blanche avec un nœud d’Hercules à la taille en guise de ceinture de chasteté. Le jour du mariage, elle porte un long manteau sur sa tunique ainsi qu’une couronne de fleurs d’oranger, symbole de fécondité.

Au Moyen-Age, les traditions païennes ont disparu. Les mariées portent alors des robes de couleurs. A part pour les classes nobles où les jeunes filles se faisaient faire des toilettes complètes, la robe de mariage était, la plupart du temps, la plus belle robe que la jeune fille possédait dans ses affaires. C’étais sa robe du dimanche, celle qu’elle portait pour se rendre à l’église. A l’époque, il s’agissait surtout de robes rouges ou noires car c’étaient les couleurs les plus faciles à travailler pour les teinturiers et les plus réussies.

robe-blanche-mariée

L'institution de la robe de mariée blanche

Il faudra attendre la fin du 19ème siècle pour de nouveau voir apparaître la robe blanche.
En effet, c’est la Reine Victoria qui met en place la tradition et l’institution de la robe de mariée blanche. En 1840, lors de son mariage avec son cousin Albert de Saxe-Cobourd-Gotha, elle décide de se marier dans une simple robe blanche en satin épais et un voile garni de fleurs d’oranger et délaisse la traditionnelle robe rouge de l’époque qui symbolise alors la monarchie. Cette robe blanche symbolise sa pureté, et c’est alors le début de l’institution de la robe blanche pour les mariages. Le mariage de la Reine Victoria influence alors les codes du mariage dans les familles aisées et les classes sociales élevées et par extension, la robe blanche devient une institution du mariage occidental. Si peu à peu l’Eglise s’est réapproprié l’institution de la robe blanche comme symbole de pureté et d’innocence de la mariée lors de son union devant Dieu, la tendance de la robe de mariée blanche au 19ème siècle est adoptée comme signe de richesse. En effet, la robe blanche s’apparente à une classe sociale élevée et est synonyme de richesse puisqu’elle prouve les moyens d’une famille d’acheter une robe qui ne servira que pour une occasion spéciale.
Par la suite, l’institution de la robe blanche s’est transmise aux classes sociales plus populaires et s’est peu à peu ancrée dans les esprits de chacun comme une institution du mariage occidental. Devenue incontournable au 20ème siècle, elle est aujourd’hui aussi présente dans la plus grande majorité des mariages occidentaux.

robe-mariage-tradition

Une mariée en blanc : entre tradition et modernité

Aujourd’hui, de nombreuses mariées font encore le choix de se marier en blanc. Symbole du mariage par excellence, la robe blanche est présente dans tous les esprits et dans toutes les représentations du mariage. Que ce soit dans les films, les romans, les illustrations ou les récits oraux, le symbole de la robe blanche de mariée est omniprésent et continue donc d’être un symbole incontournable du mariage.

Cependant, de plus en plus de mariées préfèrent des versions plus modernes de la robe de mariée. Bien souvent, lorsqu’il s’agit d’un remariage, les mariées font le choix d’une tenue non pas blanche mais couleur crème. La couleur crème reste une couleur neutre qui se rapproche du blanc, et permet donc de faire une référence à la robe de mariée blanche sans récupérer les « attributs » qu’on lui donne généralement – pureté, virginité, première union… D’autres font aussi le choix radical d’opter pour une tenue de couleur que ce soit pour leur remariage ou bien pour leur premier mariage. Hyper originale, une mariée en couleur marquera les esprits car elle vient « casser » les codes traditionnels du mariage et de la robe de mariée blanche. De plus en plus de femmes font le choix d’une tenue en couleur pour leur mariage car cela permet une plus grande liberté de choix dans leur tenue. Elles peuvent ainsi non seulement trouver une tenue qui leur correspond – le blanc ne va pas à tout le monde ! – mais aussi jouer avec leur tenue pour correspondre au thème de leur mariage, créer une association de couleurs avec leur partenaire ou leurs demoiselles d’honneur…

robe-mariée-blanche

Si vous voulez avoir une tenue moderne pour votre mariage tout en gardant la tradition de la couleur blanche, sachez qu’il existe aujourd’hui de nombreuses tenues qui correspondent à vos recherches et qui peuvent satisfaire vos désirs !
D’ailleurs, les stylistes et créateurs de robe l’ont bien compris. A chaque nouvelle collection de mariage, ils proposent à leurs clientes de nombreux modèles qui peuvent s’associer, se dissocier et se réajuster pour satisfaire les futures mariées. Outre les tenues proposées en sur-mesure où vous pouvez donner vie à vos plus grands rêves, de nombreux modèles de prêt-à-porter incluent des éléments, des textiles ou des coupes modernes pour justement venir « casser » le côté traditionnel de la couleur blanche. Ainsi, pourquoi ne pas porter une combinaison de mariage blanche, ou bien une jupe longue avec un crop top en dentelle, ou encore une robe sirène au dos décolleté ?
Vous pouvez autant jouer la modernité sur les éléments qui constituent votre tenue que sur l’association de bijoux ou d’accessoires ! En plus, cela tombe bien, le blanc est la couleur la plus simple à accessoiriser ! C’est bien simple, tout va avec le blanc ! Alors profitez de cet atout pour jouer avec les associations de couleurs et donner une touche moderne et dans l’air du temps à votre tenue de mariage !

combinaison-mariage-mariée

Bien que symbole d’une tradition séculaire, la robe blanche de mariée est encore très présente dans les mariages occidentaux. Si aujourd’hui il est possible d’ajuster sa robe blanche de mariée et de la twister pour lui donner un aspect plus moderne et contemporain, la tradition de la couleur blanche persiste et perdure et est devenue un véritable symbole du mariage occidental.

Et vous, préféreriez-vous vous marier en blanc ou en couleurs ? N’hésitez pas à laisser votre avis en commentaires !

Partager sur facebook
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire